Junge Frau telefoniert zufrieden lächelnd mit Blick aus dem Fenster

Chaque personne est unique !

Nous vous conseillons de manière individuelle et personnelle sur toutes vos questions de santé au :

Cordyceps – un véritable superaliment

2 février 2022
Dr Dorothee Bös et al.

Du point de vue de la médecine traditionnelle chinoise, le champignon chenille chinois soutient le rein. Cet organe stocke toute notre énergie physique et psychique et est donc considéré comme la racine de la vie. Le cordyceps donne de la force, de l’endurance et de la volonté.

Quels sont les effets des champignons vitaux ?

Les champignons vitaux et médicinaux ont un potentiel inestimable pour soutenir notre santé. Alors que les guérisseurs des cultures asiatiques recourent aujourd’hui comme il y a des milliers d’années aux champignons médicinaux pour traiter les maux physiques, ils restent exclus des systèmes de santé européens. Pourtant, même ici, au moins depuis la découverte de la pénicilline, la force merveilleuse des champignons est incontestée. Cette découverte a fait progresser l’humanité dans la lutte contre les infections. Mais de nombreux champignons vitaux peuvent également soutenir efficacement le système immunitaire. Le polyporus, le reishi, le maitake, le shiitake, le coriolus et le cordyceps sont en outre des compagnons précieux en cas de cancer. D’autres champignons vitaux aident en cas de maladies auto-immunes, de problèmes cardio-vasculaires, de surpoids ou de dépression. Il existe dans le monde des champignons vitaux un compagnon ou un substitut adapté à presque tous les traitements médicaux classiques.

Découvrez ici l’aide merveilleuse que peut apporter le cordyceps en cas d’affections rénales, pulmonaires et psychiques ainsi que pour l’amélioration des performances sportives.

Erfahren Sie hier in diesem Video mehr über den Vitalpilz Cordyceps sinensis und seine positiven Eigenschaften auf Ihre Gesundheit

Histoire et mycologie

Le Cordyceps - une découverte fortuite

L’histoire veut que le cordyceps ait été découvert il y a longtemps par des bergers de l’Himalaya. Ceux-ci se seraient demandé pourquoi leurs troupeaux de yaks et de moutons étaient nettement plus fertiles après avoir visité certains pâturages. En outre, les animaux de certaines régions auraient passé l’hiver en bien meilleure santé et auraient été nettement plus résistants. En y regardant de plus près, il est apparu clairement que le bétail consommait, en même temps que l’herbe, un champignon qui, en surface, ressemblait à un brin d’herbe.

Aufnahme von drei getrockneten Cordyceps Pilzen auf weißem GrundAprès que les bergers eurent fait de telles expériences avec le cordyceps sur leurs animaux, le pas vers un remède pour l’homme ne fut qu’une conséquence logique. Comme le cordyceps ne provoquait pas d’effets secondaires, il a rapidement été utilisé pour soigner les maux les plus divers. Pour les hauteurs arides de l’Himalaya, la découverte du cordyceps a été un énorme enrichissement médical. Mais aujourd’hui, nous pouvons également profiter des effets du cordyceps.

Qu'est-ce que le cordyceps ?

Le champignon médicinal Cordyceps sinensis pousse dans les prairies humides de montagne de l’Himalaya, à une altitude de 3000 à 5000 mètres. Sa croissance dans des conditions extrêmes exige de lui un énorme potentiel d’adaptation. Il transmet cette capacité aux hommes et aux animaux en tant qu’adaptogène. D’un point de vue biologique, le cordyceps fait partie des champignons tubulaires, comme les morilles ou les truffes par exemple. Un autre point commun avec ces derniers est son prix élevé. Comme il est très rare, le prix au kilo du cordyceps sauvage peut atteindre 2000 euros ou plus. Il y a des centaines d’années, il était déjà si précieux qu’en dehors de sa région d’origine, il était exclusivement réservé à des personnes de haut rang social, comme l’empereur de Chine.

Grafische Darstellung des Wachstumszyklus des CordycepsSon nom allemand de « Raupenpilz » (champignon chenille) est dû à sa croissance particulière. Il pénètre en tant que parasite dans la chenille du papillon de nuit Thitarodes, qui vit sous terre. Au cours de l’hiver, il se propage dans la chenille et finit par la tuer. A la fin, il ne reste que l’enveloppe momifiée pleine de mycélium de champignon. En été, un corps de champignon étroit et allongé sort de la tête de la chenille et se développe à la surface du sol. Vu de l’extérieur, le champignon ressemble au reste de l’herbe d’été. Ce cycle de croissance est à l’origine du nom chinois du Cordyceps « Dong Chong Xia Cao », qui signifie « chenille en hiver, herbe en été ».

Demandez dès maintenant des brochures d'information gratuites !

Photo des deux brochures d'information MykoTroph - Se soigner avec des champignons

Après avoir envoyé le formulaire rempli, vous pouvez consulter immédiatement les brochures et recevez en plus un mail avec un lien de téléchargement.

À quoi sert le cordyceps ?

Quels sont donc ces merveilleux composants qui permettent au cordyceps d’améliorer tant de pathologies ? Une analyse du cordyceps révèle entre autres les substances suivantes, précieuses pour l’organisme humain :

  • vitamines B1, B2, E et K
    Zu sehen ist ein rotes Seidensäckchen aus dem viele Cordyceps Pilze purzeln
  • divers minéraux
  • oligo-éléments : cuivre, zinc, sélénium, fer, germanium
  • tous les acides aminés essentiels
  • polysaccharides : bêta-glucanes
  • nucléosides : cordycépine et adénosine
  • stéroïdes : ergostérol

Les trois derniers groupes de substances mentionnés sont de véritables trésors pour notre santé. Nous y reviendrons à plusieurs reprises.

Les composants du Cordyceps

L’effet central du cordyceps concerne la santé des reins et des poumons. Ainsi, la MTC se sert surtout de l’effet de renforcement du champignon vital sur le Qi, c’est-à-dire l’énergie vitale de ces deux organes. Des études récentes ont confirmé à plusieurs reprises les avantages pour les reins et les poumons. En outre, les experts utilisent le cordyceps en cas de surpoids et de manque de libido. Il est censé pouvoir augmenter non seulement le désir, mais aussi la fertilité des femmes et des hommes. Le champignon médicinal s’est également fait un nom dans le domaine de l’anti-âge. En raison de ses multiples effets positifs sur le métabolisme et les vaisseaux sanguins ainsi que de son action neuroprotectrice, antioxydante, anti-inflammatoire et détoxifiante, il est traditionnellement considéré en Asie comme un agent de rajeunissement. Pour l’Occident, c’est surtout la particularité du cordyceps de réguler la tension artérielle qui est un trésor précieux. Nous allons bientôt aborder plus en détail les autres domaines d’application et les effets thérapeutiques du champignon cordyceps.

Le cordyceps est-il dangereux ?

Avant d’aborder les principaux domaines d’utilisation, nous souhaitons clarifier brièvement cette question récurrente : L’utilisation du cordyceps peut-elle entraîner des effets secondaires ? La réponse à cette question est claire : les champignons médicinaux n’ont pas d’effets secondaires au sens classique du terme, tels qu’on les connaît avec les produits pharmaceutiques. Il n’y a rien non plus qui puisse être qualifié de « surdosage ».

Ainsi, dans le cas du cordyceps, l’expérience a montré que seule une surstimulation des processus d’élimination peut se produire. Dans le cas des processus de désintoxication, cela est temporairement désagréable pour la personne concernée, mais a finalement un effet clairement positif sur l’organisme. Les personnes sensibles remarqueront surtout au niveau de leur digestion que le cordyceps commence à « faire le ménage » dans leur corps. Si les symptômes de désintoxication deviennent trop importants, une réduction temporaire de la dose suffit amplement à les soulager.

Si des médicaments sont pris parallèlement au cordyceps, il est néanmoins important de consulter votre médecin.

Weiße Anführungszeichen in dunkelblauem Kreis
E. G.

RAPPORTS D'EXPÉRIENCE
„Je souffrais tout le temps de mes pieds froids. La nuit, je ne pouvais m'endormir qu'en enfilant des chaussettes. A cela s'ajoutait une humeur dépressive. Mon médecin voulait déjà me prescrire des antidépresseurs. Mais lorsque j'ai pris le cordyceps, j'ai enfin trouvé une solution. Je suis devenu plus performant et mon humeur est excellente. Ma sexualité a également été stimulée.“

    Effets / Domaines d'application

    Plus d'énergie vitale grâce à la protection des reins

    Selon l’enseignement de la MTC, les reins sont à l’origine de toutes les énergies corporelles. Si les reins ont des problèmes ou souffrent de facteurs de stress extérieurs, cela déséquilibre l’ensemble de l’organisme. 3-D Illustration von von menschlichen Nieren Selon la MTC, cela peut se traduire par des problèmes au niveau des os, des articulations et des dents. Les douleurs dorsales et les signes de vieillissement prématuré tels que la perte d’audition, la baisse de la vue et les cheveux gris sont également liés aux reins. À cela s’ajoutent des problèmes de développement et de croissance pendant l’enfance et l’adolescence. Comme l’énergie psychique trouve également son origine dans les reins, les maladies peuvent se manifester par des angoisses, de la fatigue, de l’insécurité et des difficultés de concentration. Les thérapeutes spécialisés décrivent l’effet du cordyceps sur les reins comme tonifiant et fortifiant. Il nourrit le Qi dans les reins et favorise ainsi toutes les énergies du corps.

    En médecine traditionnelle, l’effet positif du cordyceps sur les reins a pu être démontré de multiples façons. Il s’est par exemple avéré que la teneur élevée en cordycépine assure une meilleure élimination de la créatinine et de l’urée. Il a ainsi été démontré que les taux d’urée, d’acide urique et de créatinine dans le sang diminuent. Une élimination sans problème et donc une bonne clairance de la créatinine ont en outre une influence salutaire sur les inflammations (néphrite) et les dysfonctionnements rénaux. En outre, le cordyceps a un effet protecteur sur les plus petites unités fonctionnelles du rein, les glomérules. En cas de défauts, une quantité trop importante de protéines est éliminée. Les médecins parlent dans ce cas de protéinurie.

    Aide pour le diabète

    Comme les reins sont très affectés par le diabète sucré, le cordyceps rend également de bons services dans ce cas. Les diabétiques qui prennent régulièrement ce champignon vital font état d’une réduction de poids, d’une diminution de la sensation de soif et d’une amélioration des taux de glycémie. En ce qui concerne la glycémie, mais aussi le métabolisme des graisses, la prise de Cordyceps militaris est à envisager en complément. Si vous souffrez de diabète ou si vous souhaitez utiliser le cordyceps pour perdre du poids en cas de surcharge pondérale, il est préférable de discuter de la procédure exacte avec un expert en champignons médicinaux.

    Soutien en cas de transplantation rénale

    Le Cordyceps sinensis est également connu pour prévenir les lésions rénales auto-immunes ou pour les atténuer au niveau thérapeutique. Dans le contexte des transplantations rénales, on a constaté que la prise concomitante de Cordyceps entraînait un taux de réussite plus élevé et moins de complications.

    Hormones et stress

    Le cortex surrénal est étroitement lié aux reins et est responsable de la production d’hormones. Grâce à l’intervention régulatrice du Cordyceps sur le cortex surrénal, les symptômes de stress peuvent être sensiblement atténués. Pour cette raison, le champignon chenille prévient également les maladies chroniques qui peuvent résulter d’un stress important. La régulation des hormones se fait en outre sentir au niveau des organes sexuels et donc de la fertilité. Une production élevée et régulière d’hormones sexuelles renforce à long terme les organes sexuels de la femme et de l’homme.

    Soulagement lors de la prise de médicaments qui affectent les reins

    Les médicaments, tels que ceux utilisés par la médecine traditionnelle, s’accompagnent presque toujours d’effets secondaires. Les reins souffrent énormément de la métabolisation de produits pharmaceutiques tels que le paracétamol, l’ibuprofène, les antibiotiques, les produits chimiothérapeutiques et bien d’autres. C’est pourquoi il est souvent conseillé de prendre du cordyceps pour soutenir les reins en cas de médication classique. Après un traitement médicamenteux, le champignon Cordyceps favorise la régénération. Dans le cas des antibiotiques, cela concerne surtout les cellules tubulaires dans les reins. En revanche, l’administration de produits de contraste, qui doivent être injectés dans le cadre de nombreuses procédures d’imagerie, entraîne un stress oxydatif élevé et parfois des inflammations dans les reins. Dans ce cas, le cordyceps n’a pas seulement un effet curatif, mais peut même empêcher des apoptoses (mort cellulaire) imminentes. En raison de son effet favorable sur l’élimination, le produit de contraste est en outre évacué plus rapidement de l’organisme.

    Cordyceps pour des poumons résistants

    Outre les reins, les poumons sont l’un des principaux domaines d’action 3D Illustration von menschlichem Lungensystem du cordyceps. Selon l’enseignement de la MTC, il nourrit le yin des poumons et a un effet tonifiant. Il soutient les défenses de l’organe respiratoire, c’est pourquoi les virus et les bactéries ont beaucoup plus de mal à pénétrer dans le corps par les muqueuses sous son influence. Les composants antioxydants du cordyceps, comme les bêta-glucanes, rendent notamment de grands services dans la défense contre les agents pathogènes.

    Le cordyceps déploie un effet positif dans les autres domaines problématiques suivants, qui sont en rapport avec les poumons :

    • Maladies des voies respiratoires : toux, rhume, essoufflement, bronchite
    • maladies pulmonaires obstructives : asthme, BPCO
    • dans l’expérimentation animale, il inhibe la croissance du cancer du poumon
    • prévention et traitement de la fibrose pulmonaire (selon les premières constatations)
    • remède traditionnel contre la tuberculose
    • augmentation du volume respiratoire global – également bénéfique pour les sportifs
    • amélioration de l’expiration du CO2 – favorise la désacidification du corps.

    Le Cordyceps militaris est également un remède éprouvé en cas d’asthme. Grâce à sa teneur élevée en mannitol, il réduit en outre l’irritation atroce de la toux et a un effet expectorant en cas de rhume.

    Santé mentale : Cordyceps contre le stress, le burn-out et les problèmes de sommeil

    Le champignon chenille déploie ses propriétés curatives non seulement sur le plan physique, mais aussi sur le plan psychique. Ainsi, la MTC a fait de bonnes expériences avec le cordyceps en ce qui concerne l’atténuation du stress et de ses effets.

    Erschöpfte Frau am Arbeitsplatz vor ihrem Computer

    Comme décrit précédemment pour les reins, ce champignon vital régule l’activité du cortex surrénal. Les hormones de stress et donc les symptômes de stress diminuent sensiblement avec la prise de Cordyceps. Des études ont montré que le champignon chenille améliore la capacité de concentration ainsi que la mémoire des personnes souffrant de burn-out. Un effet comparable est observé chez les patients atteints de démence.

    En cas de burn-out, une humeur dépressive vient toujours s’ajouter à l’épuisement. La cordycépine, contenue surtout dans le Cordyceps militaris, a ici un effet apaisant. Elle régule la sensibilité de différents récepteurs dans le corps, qui sont à l’origine des sautes d’humeur. Un autre principe actif antidépresseur est le L-tryptophane, présent dans le champignon Cordyceps. Il s’agit d’un acide aminé à partir duquel l’hormone du bonheur, la sérotonine, est synthétisée dans le cerveau. Ses effets antidépresseurs s’expliquent aujourd’hui par la flore intestinale, le récepteur de la dectine 1, les récepteurs AMPA et la stimulation du BDNF, le brain derived neurotrophic factor – cette voie de signalisation est aujourd’hui considérée comme l’un des principaux points d’attaque contre la dépression. Cette action est complétée par ses propriétés anti-inflammatoires.

    Pour un psychisme stable, un sommeil sain est indispensable. Les personnes souffrant de troubles du sommeil peuvent y remédier grâce au cordyceps. Le Sinensis, mais surtout le Militaris, améliorent durablement la qualité du sommeil grâce à leur teneur élevée en cordycépine. En outre, le cordyceps aide à réguler la tension artérielle, ce qui a un effet positif. En effet, une tension trop élevée – tout comme une tension trop basse – est souvent la cause d’un mauvais sommeil. Contrairement aux somnifères de la médecine traditionnelle, vous n’avez pas à craindre d’effets secondaires ou même de dépendance avec les champignons médicinaux.

    Santé mentale : Cordyceps contre le stress, le burn-out et les problèmes de sommeil

    Lorsqu’en 1993, des athlètes chinois ont établi plusieurs nouveaux records du monde, leur entraîneur a attribué ce succès, entre autres, à l’effet améliorateur de Cordyceps sur les performances. Et effectivement, l’effet positif dans le domaine du sport et de l’endurance a pu être confirmé par des études récentes. Les scientifiques ont trouvé plusieurs mécanismes de cause à effet :

    Au niveau des cellules, des études menées sur des souris ont montré que le Cordyceps est une substance qui peut être utilisée dans la vie quotidienne,

    Aufnahme eines trainierten Radsportlers beim Fahren auf einem Rennrad que les mitochondries étaient nettement plus performantes après la prise de Cordyceps. Ils ont attribué cela à une augmentation des unités d’énergie ATP, dont les centrales électriques cellulaires ont besoin pour produire de l’énergie. Dans les cellules du foie en particulier, la formation d’ATP a augmenté jusqu’à 50 %. C’est là que réside la grande différence entre le cordyceps et les produits dopants chimiques : Ces derniers incitent les cellules à consommer une quantité excessive d’énergie. Cela entraîne au final un grand épuisement et un besoin accru de régénération. Le cordyceps, en revanche, rend plus d’énergie disponible.

    Augmentation de l'approvisionnement en oxygène

    En outre, le champignon de la chenille veille à ce que les tissus soient mieux approvisionnés en oxygène. Cet effet commence dans les poumons, qui absorbent davantage d’oxygène. Le transport de l’O2 est également plus efficace, car le flux sanguin est augmenté par l’adénosine. En fin de compte, l’oxygène est utilisé plus efficacement dans les cellules et il faut donc moins d’oxygène pour obtenir le même résultat. C’est pourquoi un manque d’oxygène dans les muscles et les symptômes de fatigue qui en résultent ne sont observés que bien plus tard avec la prise de Cordyceps.

    Amélioration du développement musculaire et augmentation de la combustion des graisses

    En outre, les composants du cordyceps stimulent la combustion des graisses et la bêta-oxydation. Cela permet de retarder la consommation de glycogène, même en cas d’effort. Les réserves durent donc plus longtemps. Pour les athlètes masculins, il est également important de savoir que le champignon vital peut favoriser la sécrétion de testostérone chez le sexe masculin. Cette hormone masculine joue un rôle essentiel dans le développement de la musculature. En raison de tous les effets bénéfiques déjà mentionnés dans le domaine du sport, le cordyceps peut être d’une grande aide en cas de surpoids et de réduction de celui-ci. Les personnes qui se sentent en meilleure forme, qui sont plus performantes et qui développent plus rapidement leur musculature sont plus susceptibles de perdre leurs kilos superflus.

    Une régénération plus rapide

    Quiconque fait du sport a besoin de pauses pour se régénérer. Des études ont montré que le tissu musculaire récupère plus rapidement après l’effort sous l’influence du Cordyceps. Cela se traduit par une baisse plus rapide des taux de lactate. Le risque d’hyperacidité est ainsi réduit. De manière générale, le champignon de la chenille favorise la récupération après un effort intense et continu, ainsi qu’après une maladie grave.

    Effets positifs sur le psychisme

    L’effet du cordyceps sur l’amélioration des performances ne se limite toutefois pas au domaine physique. Ses précieux pouvoirs agissent également au niveau mental. Les personnes qui ont fait l’expérience du cordyceps font état de pensées plus claires. Elles se sentent plus stables psychiquement, ce qui est probablement dû à son action antidépressive. Ceci, ainsi que la régulation du stress par une diminution de la sécrétion de cortisol par le cortex surrénal, est extrêmement utile pour les sportifs en situation de compétition. Ceux qui ressentent moins de stress sont plus concentrés et économisent une énergie précieuse pour les processus essentiels.

    Junge Frau telefoniert zufrieden lächelnd mit Blick aus dem Fenster

    Chaque personne est unique !

    Nous vous conseillons de manière individuelle et personnelle sur toutes vos questions de santé au :

    Un baume pour le cœur et la circulation sanguine

    Pour les personnes souffrant de problèmes cardio-vasculaires, il est important de savoir que le cordyceps a un effet régulateur sur la pression artérielle et un effet réducteur sur le taux de cholestérol. Des études ont permis d’observer que les vaisseaux se dilatent. L’amélioration de la circulation sanguine profite à tous les organes et donc aussi au cerveau. La pression artérielle diastolique diminue et le volume des battements cardiaques augmente. Contrairement aux médicaments traditionnels pour le cœur, le cordyceps n’entraîne pas d’effets secondaires. La prise de cordyceps a également montré un effet relaxant Zu sehen ist der Oberkörper einer Frau in orange farbenem T-Shirt, die mit ihren Händen ein Herz über ihrem Herzen formt sur les muscles lisses des parois des vaisseaux sanguins. Le risque de formation de plaques a également été réduit de manière significative. Ainsi, le cordyceps aide à maintenir la tension artérielle dans la norme. Il permet même de renforcer le cœur et d’atténuer les troubles du rythme cardiaque. En raison de tous ces effets positifs, le cordyceps est un excellent moyen de faire du bien à la circulation sanguine en cas de surpoids.

    Renforcer le système immunitaire

    Le système de défense de notre corps doit sans cesse faire face à de violentes attaques. S’il est affaibli, la porte est ouverte aux virus et aux bactéries. Mais là aussi, le cordyceps a un effet bénéfique sur la santé. En principe, il augmente les mécanismes de défense de l’organisme, mais régule également les réactions excessives vers le bas. Ce dernier point inhibe l’apparition de maladies auto-immunes.

    Notre système immunitaire se défend contre les envahisseurs indésirables à l’aide de différentes cellules et substances. Le champignon Cordyceps favorise la formation des cellules T ainsi que des immunoglobulines M et G. Ces globulines sont des auxiliaires importants du système immunitaire, car elles marquent les envahisseurs et les cellules endommagées. Les cellules immunitaires peuvent ainsi reconnaître leurs cibles de manière fiable. Parmi ces cellules immunitaires, on trouve notamment les globules blancs, les cellules tueuses naturelles et les macrophages, également appelés cellules phagocytaires. L’activité de ces trois groupes de cellules augmente précisément avec la prise de Cordyceps.

    En outre, le champignon de la chenille stimule l’interféron gamma, qui soutient les défenses immunitaires. La cordycépine, présente en grande quantité dans le champignon médicinal, agit également contre les virus et les bactéries. Elle agit de la même manière qu’un antibiotique. La grande différence est toutefois que la cordycépine empêche uniquement les souches bactériennes nocives de se développer de manière ciblée. Les souches utiles, comme les bifidobactéries ou les lactobacilles dans l’intestin, restent intactes.

    Le Cordyceps militaris apporte également une contribution remarquable aux défenses immunitaires. Le peroxyde d’ergostérol qu’il contient atténue les inflammations dans le corps. En outre, il aide le système immunitaire à se défendre contre les virus.

    Soutien dans le traitement du cancer

    C’est précisément dans le domaine de la lutte contre le cancer que de nouvelles connaissances sur les précieuses propriétés du cordyceps ont vu le jour récemment. La base d’une lutte efficace contre les cellules tumorales est toujours un système immunitaire fort. Nous venons d’expliquer en détail dans quelle mesure il le soutient.

    Medizinische 3D-Illustration einer Krebszelle

    En éprouvette, des chercheurs ont observé la destruction du squelette cellulaire de cellules cancéreuses par Cordyceps dans le cas de la leucémie, du cancer du sein et du cancer de la prostate. Dans la pratique, il est toutefois plutôt déconseillé de prendre du cordyceps en cas de cancer du sein, car son effet d’activation hormonale pourrait soutenir la tumeur. Il est donc indispensable de toujours demander conseil !

    D’autres études indiquent que le champignon chenille peut affamer les cellules cancéreuses, notamment en empêchant la formation de nouveaux vaisseaux sanguins vers la tumeur. En outre, il empêche la synthèse de protéines dans la cellule cancéreuse, ce qui ralentit encore la croissance. Le cordyceps produit tous ces effets merveilleux sans effets secondaires. Dans le cas d’une maladie comme le cancer, cela représente un grand espoir pour les personnes concernées, notamment parce que le cordyceps peut atténuer les effets secondaires de la chimiothérapie et de la radiothérapie et constitue ainsi un complément important de la médecine complémentaire. Son effet protecteur sur la moelle osseuse a une influence positive sur le système immunitaire et la circulation, car il favorise la formation de nouvelles cellules importantes.

    Le pouvoir antioxydant du cordyceps joue un rôle important aussi bien dans la prévention que dans le traitement du cancer. Les antioxydants combattent les radicaux libres, qui peuvent être à l’origine de la détérioration de l’ADN cellulaire. Le Cordyceps militaris en particulier se révèle être un antioxydant puissant grâce à sa teneur élevée en ergostérol. Mais le Cordyceps sinensis active également les enzymes superoxyde dismutase et glutathion peroxydase propres à l’organisme, qui présentent un caractère antioxydant. Les scientifiques ont pu démontrer clairement les effets antioxydants à l’aide du marqueur MDA. Sa concentration plasmatique diminue avec la prise de Cordyceps, ce qui indique une moindre oxydation des acides gras saturés.

    Contexte de la prise du cordyceps

    Où puis-je acheter du cordyceps ?

    Comme nous l’avons déjà mentionné dans la première partie de cet article, le champignon Cordyceps sauvage est aujourd’hui très rare Zu sehen ist eine Hand mit getrockneten Cordyceps Pilzen, im Hintergrund ein Korb mit weiteren Cordyceps Pilzen

    et donc inabordable pour le consommateur – il a en outre une teneur très élevée en arsenic. C’est pourquoi les produits à base de cordyceps que l’on trouve dans le commerce proviennent exclusivement de cultures. Le champignon vital cultivé ne pousse pas de manière parasitaire dans une chenille, mais sur du riz ou des céréales. Il est donc entièrement végétarien ou végétalien.

    Lors du choix du fournisseur, veillez absolument à ce que les normes bio soient respectées. Une culture sans ces conditions comporte un risque élevé de pollution par des métaux lourds et des toxines. Les champignons les absorbent littéralement à partir du substrat, des engrais et des produits phytosanitaires. Comme les normes de culture biologique varient fortement, nous recommandons dans tous les cas d’acheter des champignons vitaux d’origine allemande.

    Quand dois-je prendre le cordyceps ?

    Pour obtenir le meilleur effet possible du cordyceps, il est recommandé de le prendre pendant les repas.

    Comment et combien de temps dois-je prendre le cordyceps ?

    Le dosage exact dépend d’une part de la préparation pour laquelle vous avez opté et d’autre part de vous et de votre pathologie. Dans la recherche et la pratique, les données varient grossièrement entre 750 mg et 3 g de mycélium de champignon par jour. Mais même à des doses plus élevées, le risque que le cordyceps provoque des effets secondaires est extrêmement faible. Un traitement aux champignons vitaux est toujours conçu pour une longue durée. Le minimum est d’environ trois mois. Bien que le pouvoir de guérison du champignon soit immédiat, le corps a besoin de temps pour se rétablir complètement. La prise de cordyceps peut parfois durer des années.

    Il existe de nombreux fournisseurs de poudres de champignons

    Vous trouverez des importateurs fiables de produits biologiques contrôlés en Allemagne, mais malheureusement aussi des importateurs moins recommandables de produits bon marché. Lisez ce qui est important lors de l’achat.

    VOUS AVEZ ENCORE DES QUESTIONS ?

    Nous prenons volontiers le temps de vous écouter. Lors de notre consultation gratuite, nous répondons de manière individuelle et personnelle à toutes vos questions sur la santé sous :

    Junge Frau telefoniert zufrieden lächelnd mit Blick aus dem Fenster

    Chaque personne est unique !

    Nous vous conseillons de manière individuelle et personnelle sur toutes vos questions de santé au :

    Les 14 champignons médicinaux les plus importants

    Études scientifiques / sources

    • Young-Joon Ahn, Suck-Joon Park, Sang-Gil Lee, Sang-Cheol Shin, Don-Ha Choi: „Cordycepin: Selective Growth Inhibitor Derived from Liquid Culture of Cordyceps militaris against Clostridium spp. J. Agric“;. Food Chem. 2000, 48, 2744-2748
    • Jong-Ho Koh, Kwang-Won Yu, Hyung-Joo Suh, Yang-Moon Choi, Tae-Seok Ahn: „Activation of Macrophages and the Intestinal Immunsystem by an Orally Administered Decoction from Cultured Mycelia of Cordyceps sinensis.“; Biosci. Biotechnol. Biochem., 66 (2), 407-411, 2002
    • Xu Ren-He, Peng Xiang-E, Chen Guo-Zhen, Chen Guo-Lin: „Effects of Cordyceps sinensis on Natural Killer Activity and Colony Formation of B16 Melanoma.“; Chinese Medical Journal, 105 (2):97-101, 1992
    • Seu-Mei Wang, Li-Jen Lee, Wan-Wan Lin, Chun-Min Chang: „Effects of a Water-Soluble Extract of Cordyceps sinensis on Steroido-genesis and Capsular Morphology of Lipid Droplets in Cultured Rat Adreno-cortical Cells.“; Journal of Cellular Bio-chemistry 69: 483-489 (1998)
    • Noboru Manabe, Miki Sugimoto, …: „Effects of the Mycelial Extract of Cultured Cordyceps sinensis on In Vivo Hepatic Energy Meta-bolism in the Mouse.“; Jpn. J. Pharmacol. 70, 85-88 (1996)
    • Ji-Xing Nan, Eun-Jeon Park, …: „Antifibrotic Effect of Extracellular Biopolymer from Submerged Mycelial Cultures of Cordyceps militaris on Liver Fibrosis Induced by Bile Duct Ligation and Scission in Rats.“; Arch Pharm Res Vol 24, No 4, 327-332, 2001
    • Prof. Dr. med. Ivo Bianchi: “Moderne Mykotherapie”; Hinckel Druck, 2008
    • Hobbs, C.: “Medicinal Mushrooms”, Botanica Press, 1995

    Les 14 champignons médicinaux les plus importants

    Retour haut de page