Le champignon vital hericium : espoir pour les patients atteints de la maladie d'Alzheimer et aide en cas de troubles gastro-intestinaux

Ce champignon vital est un bienfaiteur pour l’estomac et les intestins. De plus, il exerce une influence positive sur le système nerveux central, ce qui en fait un espoir pour les personnes atteintes de démence.

Le champignon vital Hericium erinaceus est souvent appelé champignon hérisson en raison de son apparence. En Asie, il est connu depuis des siècles comme champignon comestible ainsi que comme champignon médicinal précieux. La médecine traditionnelle chinoise (MTC) l’utilise principalement pour soulager les maladies de l’appareil digestif et les problèmes liés au système nerveux central. Les personnes souffrant d’inflammations du tractus gastro-intestinal rapportent beaucoup de bienfaits de la prise du champignon vital. Dans ce cas, la forme d’administration d’une poudre de champignons séchés avec ménagement s’est révélée particulièrement efficace, comme le recommande également le célèbre institut MykoTroph. Les substances végétales secondaires, les alcaloïdes, les glycoprotéines, etc. du champignon vital sont conservés dans la poudre et peuvent ainsi renforcer les muqueuses du tube digestif et soulager les inflammations. Une muqueuse intestinale saine profite aux personnes souffrant du syndrome du côlon irritable ou d’ulcères gastriques, ainsi qu’aux patients souffrant de reflux et aux personnes allergiques. En ce qui concerne les propriétés neuroprotectrices de l’Hericium, la première d’entre elles est de favoriser la croissance des nerfs. Mais les effets calmants et relaxants de l’Hericium peuvent également soulager les personnes souffrant d’un niveau d’excitation élevé, de troubles du sommeil, d’anxiété ou de dépression. Si vous souhaitez tester vous-même l’Hericium, vous pouvez prendre rendez-vous avec un expert de l’Institut MykoTroph sur https://www.MykoTroph.de/kostenfreie-beratung/ pour une consultation personnelle et gratuite.

Comment agit le champignon vital hericium ?

Pour notre système nerveux central, ce sont surtout les héricénones et les érinacines du champignon vital qui sont importantes. Ils stimulent ce que l’on appelle le facteur de croissance des nerfs et la maturation des oligodendrocytes. Les deux ont un impact important sur les gaines de myéline, qui sont à la fois responsables de l’alimentation et de la protection des fibres nerveuses. Cet effet positif sur les nerfs est utile pour les personnes souffrant de démence ou de la maladie d’Alzheimer, ainsi que pour les patients atteints de la maladie de Parkinson ou de neuropathie. De même, le champignon hérisson peut avoir une influence positive sur le processus de guérison après un traumatisme ou un accident vasculaire cérébral. En ce qui concerne le renforcement du tractus gastro-intestinal, l’hericium se distingue clairement dans le groupe des champignons vitaux. Bien que tous les champignons médicinaux possèdent des polysaccharides qui soutiennent la flore intestinale, le champignon hérisson a un effet de soutien supplémentaire sur la muqueuse. Ses propriétés prébiotiques, anti-inflammatoires et antioxydantes sont également bénéfiques pour la santé.

Plus d'informations

Pour plus d’informations, consultez notre page détaillée sur l’hericium.

Demandez conseil !

Lors de la consultation téléphonique gratuite, nos mycothérapeutes prennent volontiers le temps de vous recommander des champignons vitaux appropriés et d’autres mesures de santé adaptées à votre situation.

Retour en haut